Platine pour tvc Plasma et Lcd
retrouver l'ensemble de nos platines pour tvc Plasma et tvc LCD et tvc LED

Platine pour tvc Plasma et Lcd Il y a 5 produits.

Sous-catégories

  • Platine alimentation

    Un PFC actif est un petit module intercalé à l'entrée de l'alimentation et géré par un contrôleur intégré qui analyse et corrige en temps réel l'allure du courant par rapport à la tension. Il en déduit les erreurs de forme par comparaison avec la sinusoïde redressée de la tension et il les corrige en contrôlant le flot d'énergie grâce à un découpage haute fréquence et un stockage d'énergie dans une inductance. Son rôle est d'obtenir un courant non déphasé et le plus sinusoïdal possible en entrée de l'alimentation.

  • Platine inverter

    Platines inverter pour l'alimentation des tubes de rétro-éclairage des écran LCD. Nous consulter avec les références de l'appareil, de l'écran LCD et de la platine

    La fonction du convertisseur est de convertir une tension continue ,le plus fréquemeent 12v ,24v , ou quelquefois du 36v en une tension alternative haute fréquance 40-60 khz

  • Transformateur CCFL...

    Transformateur CCFL pou platine inverter

  • Tuner

    Tuner pour lcd et plasma

  • Platine T-CON

    Platine T-CON

  • Cable LVDS

    Cable LVDS

    Low Voltage Differential Signaling (qu'on pourrait traduire mot à mot par « transmission différentielle basse-tension »), abrégé en LVDS, est une norme de transmission de signaux électriques à une fréquence élevée (typiquement plusieurs centaines de megahertz) sur une ligne symétrique, de type transmission différentielle.

    Le LVDS étant une norme de signalisation différentielle, elle se base sur la valeur de tension aux bornes d'une résistance de 100 ohms placée au niveau du récepteur (voire intégrée). La ligne de transmission ainsi formée à l'avantage d'être bien plus immune au bruit électrique et permet de travailler avec une plage de tension différentielle bien plus faible, d'où une capacité à monter bien plus haut en fréquence.

    L'émetteur, au moyen d'un pont en H, impose la polarité du courant qui est, selon la loi d'Ohm, transformé en tension en traversant une résistance située au niveau du récepteur. En comparant la différence de potentiel entre les bornes de cette résistance, le récepteur est en mesure de déterminer la polarité du courant imposée par l'émetteur, et par conséquent l'information.

    La norme LVDS spécifie une valeur du courant égale à +3,5 et -3,5 milliampères, et une résistance aux bornes du récepteur de 100 ohms, d'où une différence de potentiel de 350 millivolts aux bornes de la résistance.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.